Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Trachycarpus fortunei

 

J'ai planté deux T. fortunei dans mon massif, un sujet de 10 ans , et un autre bien plus jeune, en pots de 3L (à droite). cette photo date de 2005. 

Automne-2006-022.jpg

IMGP0803

Ils ont bien poussé, 7 ans après la première photo.

Les T. fortunei sont des plantes faciles, rustiques, et bien adaptées à nos régions. Pas de soucis de protection hivernale, ça ne sert à rien ! Ce palmier nous vient des montagnes de l'Himalaya, il est donc tout indiqué pour nos régions.

Ce sont des plantes qui poussent relativement vite, une fois qu'elles sont installées. De plus vous pouvez facilement observer leur floraison au printemps. Si vous voulez des graines, il vous vaudra réunir un palmier mâle et un palmier femelle, l'espèce est monoïque... Ils fleurissent et fructifient très bien chez nous.

Pour la "nourriture", du fumier au printemps et ensuite... Ils vivent leur vie ! Attention pas de fertilisation azotée après Juin ! Sinon les feuilles produites en fin d'été vont avoir du mal à passer l'hiver...

J'aurais tellement de choses à vous dire à leur sujet...! Mais je me dois de rester simple, car tel est leur culture après tout !

N'ayez pas peur de l'hiver avec eux !

Trachycarpus fortunei

 Trachycarpus fortunei gel

Oui bon d'accord, une ombre au tableau ! -18°C , exceptionnel en 2008... vu comme ça, ça a l'air impressionnant... et moche !

Pourtant pas de souci, le bourgeon n'a pas été touché, et en une saison les palmiers se sont refait une santé ! 

DSCN8497

 

 IMGP0067

Ils sont aussi superbes sous la neige, comme en ce début d'année 2011.

Un conseil : Ne les 'booster' pas, plus le sol est riche en azote, et moins la plante résistera aux gelées. Une fertilisation au printemps suffit pour bien démarrer leur saison, ensuite il est préférable qu'ils s'endurcissent sans apport d'engrais.

 

Ils donnent également une structure quand le massif devient nu début Avril :

IMGP0676

 

Trachycarpus princeps

 

Trachycarpus-princeps-.JPG

 

Un petit semis qui nous vient d'Angleterre (semis de Kew) Je le garde depuis 3 ans, et c'est son premier hiver dehors.

On commence à voir ses feuilles blanchir, j'ai vraiment hâte de le voir grandir celui là...

Planté au mois de Mai, il semble en bonne santé, les -11°C de Décembre ne lui ont pas fait peur, j'ai vérifié début février, et tout se passe bien... à suivre.

Pour le moment, je lui évite le plein soleil, il est planté parmi des vivaces qui lui donnent de l'ombre en été ( sanguisorba) , quand sa pousse sera plus franche, il pourra alors les surpasser naturellement.

Point de vue de la pousse justement, il prend son temps... je prendrais le mien également ! Vous pourrez remarquer que parfois ce petit palmier emet des feuilles naines, j'ai pu observer ce phénomène à la plantation. Au bout d'un moment la croissance est repartie normalement.

Deuxième hiver (2011-2012), et aucuns dégats alors que la période de gel a duré plus de deux semaines sans repasser en positif, ainsi qu'avec un pic de froid de -16°C ! Il n'avait qu'un voile d'hivernage, et les feuilles sont absolument intactes, c'est le trachycarpus qui à le moins "souffert" du gel, comparé au takil ou au fortunei, qui ont très légèrement bruni.

Ce petit palmier est hélas mort en 2013... il ne s'est jamais vraiment développé correctement, et souffrait d'une nécrose du bas du stipe... Est-ce l'hiver trop froid finalement ? Un manque de chaleur l'été ?

 

Trachycarpus takil

 

Trachycarpus-takil-.JPG

 

Un autre Trachycarpus qui me vient de Kew... Beaucoup plus poussant que les autres au même stade, on sent que ce petit là va vite devenir un gros pepère... Pour un semis il pousse déjà vite. Au niveau du gel, c'est impeccable pour le moment, on le dit plus grand que T. fortunei... histoire à suivre !

Une petite partie de sa lance s'est détachée après l'hiver à -11°C, contrairement au T. princeps qui lui n'a rien eu... petit accident de parcourt sans gravité, sa pousse reprend avec toujours une belle vigueur.

L'hiver 2012 avec ses -16°C n'a pas affecté plus que ça ce petit palmier, les pointes de certaines palmes ont légèrement bruni, mais rien de dramatique ! Cet hiver figure comme un test pour l'ensemble des nouveaux palmiers, et avec plus de 2 semaines sans dégels, les résultats sont très encourageant.

Le voici fin 2014

IMGP1468.JPG

IMGP1620

sous la neige en janvier 2015...

 

 

Sabal minor

IMGP1505.JPG

Acheté fin 2012, il s'agissait d'un pot de semis qui végétaient depuis des années, les racines casiment à l'air dans un pot d'1 litre, comprenant six palmiers. J'ai placé les sabal près d'un mur plein est, à l'opposé des vents dominants qui cassent son feuillage.

La première année de croissance en pleine terre a été très très laborieuse... Le temps que les palmiers s'installent sans doute.

Depuis 2014 les pieds ont pris du poil de la bête et montrent de belles feuilles et une croissance un peu plus vigoureuse :)

Pour ceux qui ne connaissent pas ce palmier, il s'agit d'une espèce le plus souvent acaule, c'est à dire à stipe souterrain/rampant... pas de tronc donc, mais une formidable résistance au gel pouvant aller au delà des -20°C ! Il forme cependant un très grosse plante quand même, avec des feuilles costapalmées pouvant ateindre les 3m et plus dans de bonnes conditions, comme ceux du jardin botanique de Nantes....

Pour un bel effet de masse, il est quand même préférable de planter plusieurs palmiers ensemble... car ceux ci ne drageonnent pas ! On ne peux pas tout avoir...

 

Caryota urens

IMGP0587

IMGP0532.JPG

Un grand palmier qui hélas résite mal au gel (-4°C), ces grands sujets de plus de 12 ans partaient à la poubelle, deux seront garder en pot, les deux autres seront plantés en pleine terre, et protégés ! La pousse à l'extérieur est très lente, elle est bien plus facile à l'interrieur , même en pleine ombre et dans une pièce sèche... Vu leur taille je préfère les sortir à l'extérieur à la belle saison... Par contre ! Dans ce cas JAMAIS de plein soleil ! Les feuilles que la plante forme à l'interieur ne sont pas assez résistantes au soleil direct (surtout quand on les sort à la fin mai quand les gelées sont finies... mais que le soleil est pratiquement au plus brulant de l'année).

j'en ai fait la mauvaise expérience en 2014... et le palmier met un an pour refaire une nouvelle feuille entière...

 

Trachycarpus fortunei, princeps, takil et autres palmiers

Rhapidophyllum hitrix

Nouveau venu dans notre nouveau jardin ! planté au mois de septembre plein ouest , à la mi-ombre et contre un mur, nou allons bien voir ce que donne ce petit palmier assez interressant pour sa grande résistance au gel (-20°C) voir moins... On est pas près d'avoir ça tout les ans mais au moins c'est une valeur sûre !!! ... Et encore, cette résistance n'est valable que si la saison de croissance est assez longue l'été... et ce petit palmier a besoin d'été chauds et humides ! Venant de Caroline du sud et de Floride.... c'est normal ! ! attention cependant aux feuilles qui brûlent et jaunissent vite... de la chaleur mais pas de soleil direct... ça se corse ! Avec tout ça... croisons les doigts pour que sa croissance soit moins lente que mentionnée sur internet ! Visiblement c'est pas un rapide ! Que dire d'autre... il resemble vraiment à un petit trachy, il pousse lentement, il fait par contre des rejets (3 déjà dans son pot de vente !) il a quelques longues épines sur le stipe (qui ne sera jamais bien grand, l'espèce est presque acaule). Je vous en dirais plus après quelques années passés au jardin ! à voir pour la suite pour ce petit nouveau !

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog des plantes exotiques rustiques
  • Le blog des plantes exotiques rustiques
  • : Un blog sur le thème des plantes originales que l'on ne trouve pas partout, et qui amènent une touche exotique ou inhabituelle au jardin... Toutes les plantes vues ici sont des plantes que je cultive en Seine-et-Marne chez mes parents, en zone 7.
  • Contact

Collection de plantes exotiques dans le gâtinais 

J'ai créé ce blog pour pouvoir partager avec vous mon intérêt pour les plantes inhabituelles, rares, exotiques, que je collectionne depuis...longtemps ! Après plein de voyages, des études, des stages et boulots dans des pépinière de France mais surtout d'Angleterre, j'ai envie de vous faire partager ce que j'ai vu et appris... et je suis aussi sûr qu'en retour vous avez plein de choses à échanger, amis passionnés et collectionneurs ! 

A très vite donc !

Bertrand Mucherie

 

 

DSCN8497

IMGP1073

IMGP0860

Autres sites et blogs à connaitre !

 

Le jardin d'épices :

Un autre jardin au Sud de la Seine-et-Marne, mélant la culture de plantes exotiques ainsi que leur histoire et utilisation : http://lejardindepices.blogspot.fr/ 

Jardin exotique en Auvergne :

Un blog super avec de très belles photos de plantes exotiques aclimatées dans un jardin en Auvergne : link



Retour à l'accueil