Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Hedychium coronarium

Hedichium coronarium1

Une plante très jolie, de la famille des gingembres, et qui donne des fleurs blanches très parfumées à l'automne. Les feuilles sont simples, vertes, la plantes est bien plus petite en plein soleil, mais y fleurit plus facilement.

Chez moi, il mesure jusqu'à plus d'un mètre, et est cultivé coincé entre un yucca et un arundo...pas très terrible comme emplacement. j'ai divisé la souche ce printemps en en méttant une partie en plein soleil et une autre plus à l'ombre, histoire de voir...

Les tiges apparaissent tard en Mai, mais poussent plutôt rapidement.  La floraison avant le gel dépend de la vigueur de la plante, et un sol très riche et très humide est capital, pour contre-ballancer avec notre climat plus frais. A la fin de la saison, la totalité des parties aérienne meurt, avec les premiers gels.

Les rhizomes sont très fort, ils peuvent aller profondément, et quand on les craque, on sent bien l'odeur de gingembre qui s'y dégage. Par contre, il n'aime vraiment pas être déplacé. malgré tout le soin que j'ai pris pour déplacer la motte, il à 'boudé' cette année, ne dépassant pas 7 petites feuilles par tige.

J'ai été très surpris pourtant de sa résistance au gel, -17°C sans protection (gel de décembre, j'étais en étude à Blois et je n'ai pu rentré à temps... une bonne surprise au final). Voyez le résultat sur la photo ci dessous !

Encore une fois pour les fleurs..c'est des coups de bol quand l'été a été clément, sinon, c'est aussi un feuillage trés décoratif, qui vaut la peine d'être essayé dans notre région.

Hedychium coronarium4


Hédychium densiflorum 'Assam Orange'

P1030586

IMGP0220

IMGP1467.JPG

En fruit en 2014

 

On le retrouve ici en plein soleil, au premier plan, avec son cousin H. greenii juste derrière (aux tiges plus rouges). C'est le premier des Hedychium en fleurs, en Angleterre je l'ai même vu fleurir tout début juillet en pleine terre ( sans avoir été en serre avant comme un canna ! ). Une plante plutôt pas mal pour ceux qui veulent des fleurs exotiques en été. Par contre à la différence de ces cousins, celles-ci ne sentent pas... et oui, on peut pas être parfait ! Elles se répartissent en fines inflorescences donnant des fleurs orange corail.

Il est très très rustique, pour moi, c'est un peu comme la valeur sûre des Hedychium, facile à cultiver, je le protège pas particulièrement en hiver, c'est le premier à montrer ses feuilles au printemps ( même après -18°C)... un bon ptit !

Pour la taille, elle varie vraiment qu'on le place à l'ombre (parfois plus d' 1 mètre) ou au soleil (à peine 50 cm). Il fleurit bien même à l'ombre. 


Hedychium greenii

Hedychium-greenii-copie-1.JPG

Un nouveau de l'année 2010, des pépinières Mallet-Daubas, qui a déjà montré de bons signes en culture, avec une belle floraison rouge-orangée en fin d'été. Je ne connais par contre pas sa résistance au gel exacte...

Il dénote des autres par rapport au dessous de ses feuilles très sombre, rougeâtre. Sa croissance semble demander un peu plus de chaleur que la moyenne, je pense que je n'aurai jamais pu avoir une si belle taille à l'ombre.

Il a bien repris de cet hiver doux (-10°C) de 2010-2011 et a repointé mi Avril, assez tôt, grâce à la douceur exceptionnelle de ce printemps... Il à même donné des fleurs cette année là !

Par contre, je me rends bien compte que cet hiver était très clément, et j'ai décidé de rentrer la plante avec mes cannas à l'hiver 2011-2012. Bien m'en a pris, les -17°C auraient eu raison de lui.

Finalement je le laisse dehors depuis 2012, en 2013 il a repris tôt au printemps, laisser la plante in situ lui laisse encore plus de vigueur pour l'année suivante.

Et de fait, la floraison de 2013 a été au top !

IMGP0271


IMGP1307

 


Hedychium.JPG


Voilà mes petits tests, avec H. garderianum 'martin', H. ellipticum,... j'ai peur de les perdre, du coup ils dorment au sous sol en hiver...! 

 

Cautleya spicata robusta

DSC00858.JPG


On le voit cependant ici en fleur, c'est le premier de la famille des gingembres à fleurir dans la saison, en milieu de Juillet.

C'est une petite plante, qui atteint rarement plus de 40 cm de hauteur, et même moins en plein soleil.

Elle émet des inflorescences aux bractées rouge-vif, où apparaissent des fleurs jaune-orangées.

C'est une plante de montagne, de sous-bois, elle est habituée à pousser même avec une faible lumière, et en concurrence avec d'autres plantes.

Pour le gel, je pense que c'est la plus résistante de la famille des gingembres, des -20 ne lui font pas peur !

Je ne la protège pas l'hiver.

Sinon, point de vue de la culture, c'est un peu comme les cannas... les pseudotroncs fanent assez tôt après la floraison, fin aout, (son cycle est assez court, dû à ses origines montagnardes).

Dommage qu'elles soient encore si rare sur le marché. Je l'ai trouvé en Angleterre, à Madrona Nursery.

Cette plante n'est pas très gourmande...mais un petit peu de fumier...ça ne fait pas de mal, et surtout ça maintient le sol frais.

 

Roscoea

IMGP0980-copie-1.JPG

IMGP1249.JPG

IMGP0671

IMGP1067.JPG


 

 J'ai en tout 4 espèces différentes.

Le groupe des roscoea se compose de plantes de montagne, qui tout comme les Cautleya ont un cycle de vie assez court dans l'année. L'apparition des premières feuilles se situe début mai, la floraison peut avoir lieu aussitôt, ou bien après pour certains cultivars qui fleurissent fin Juin et jusqu'à début Août. Les tiges sèchent ensuite rapidement, et début septembre la plante entre en dormance.

Selon les cultivars, les fleurs peuvent aller du blanc au violet en passant par le rose et le jaune. Certains ont des fleurs portées sur des tiges plus ou moins haute tandis que d'autres fleurissent au raz du sol, on le voit bien ici sur la première photo.

Cette plante de la famille des gingembres a une autre qualité, son excellente rusticité. Je ne la protège pas en hiver, et tous les cultivars ont bravé des températures jusqu'à -18°C.

Leur développement reste lent, on peut les aider en amendant, et en gardant un sol frais. 

Elles préfèrent de loin une situation ombragée et fraîche au plein soleil.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog des plantes exotiques rustiques
  • Le blog des plantes exotiques rustiques
  • : Un blog sur le thème des plantes originales que l'on ne trouve pas partout, et qui amènent une touche exotique ou inhabituelle au jardin... Toutes les plantes vues ici sont des plantes que je cultive en Seine-et-Marne chez mes parents, en zone 7.
  • Contact

Collection de plantes exotiques dans le gâtinais 

J'ai créé ce blog pour pouvoir partager avec vous mon intérêt pour les plantes inhabituelles, rares, exotiques, que je collectionne depuis...longtemps ! Après plein de voyages, des études, des stages et boulots dans des pépinière de France mais surtout d'Angleterre, j'ai envie de vous faire partager ce que j'ai vu et appris... et je suis aussi sûr qu'en retour vous avez plein de choses à échanger, amis passionnés et collectionneurs ! 

A très vite donc !

Bertrand Mucherie

 

 

DSCN8497

IMGP1073

IMGP0860

Autres sites et blogs à connaitre !

 

Le jardin d'épices :

Un autre jardin au Sud de la Seine-et-Marne, mélant la culture de plantes exotiques ainsi que leur histoire et utilisation : http://lejardindepices.blogspot.fr/ 

Jardin exotique en Auvergne :

Un blog super avec de très belles photos de plantes exotiques aclimatées dans un jardin en Auvergne : link



Retour à l'accueil